9 Mois Ferme 9 Mois Ferme Enfermés Dehors Bernie Le Créateur Le Sale DVD Désiré Le Blog d'Albert Contact

Questions/réponses sur : Enfermés Dehors (4)

- Les cascades d’ “Enfermés Dehors” étaient physiques et éprouvantes mais parfaitement sous contrôle grâce au chef cascadeur (Jean-Louis Ayrola, un des meilleurs cascadeurs au monde) avec qui je m’étais soigneusement entraîné depuis des mois… J’ai plus failli mourir de désespoir, avant le film (cause problèmes de financement) ou de fatigue pendant le tournage (cause journées trop chargées ), que d’une cascade ratée, même si il y a eu quelques épisodes assez chauds… Anecdocte : Jean-Louis ne badine pas avec la sécurité des acteurs et avait la fâcheuse tendance à mettre des cartons de sécurité en sur-nombre ce qui me gênait dans ma mise en scène… A chaque scène “physique”, les palabres étaient intenses… Un jour, lui ayant assuré que quelques cartons suffirait, on envoie la scène – percussion par un scooter, laquelle percussion est amplifiée par un câble qui m’envoie valdingué à 6 mètres de haut - et en retombant… je percute le trottoir justement là ou j’avais demandé à ce qu’il n’y ait pas de cartons… à moitié sonné, j’ai poursuivi la scène jusqu’au “coupez” et avec une parfaite mauvaise foi, j’ai expliqué à Jean-Louis que j’avais fait exprès de retomber ainsi, que c’était mieux pour la scène, et que si je saignais, c’était par professionnalisme plus que par imprudence, et que de toute façons, il ne pouvait pas comprendre, en cascadeur obtu qu’il était, les méandres subtil de mon raisonnement d’ artiste. Mais par la suite… j’ai moins discuté quand il mettait des cartons.

- Qu’est ce que je pense des “artistes engagés” qui sont allés donner des leçons de civisme en Banlieue ? euh, d’abord, je les aime bien et donc, euh, je dirais qu’ils ont des excuses… la plupart sont des comiques !!

- Par ailleurs, en ce qui me concerne, j’ai toujours été coincé entre la démagogie des gens de gauche et le cynisme des gens de droite et plus globalement, écrasé par l’incompétence de tout le monde ce qui fait que… je n’ai jamais voté, comme je l’ai déjà dit sur ce blog. J’irais voter le jour où l’on comptabilisera les bulletins blancs et ainsi on pourra valider ou infirmer une élection dans la plus grand légalité. Il n’est pas normal qu’un pays comme la France n’ait pas pu faire autre chose que d’élire un président par défaut en 2002 !! Si les bulletins blancs avaient eu une validité, on aurait pu recommencer ce vote et les gens auraient été plus vigilants…

Je suis pour une 6éme république et je rêve que l’on puisse faire de la politique sans devoir être de droite ou de gauche, et je crois que je ne suis pas le seul… Voyez, moi aussi j’ai un point de vue, je réflechis, j’ai une conscience, etc, c’est ça qui est bien !!

- Paul LE PERSON était un de mes acteurs fétiches. Il est toujours difficile de trouver un acteur mûr qui accepte de jouer dans des farces de potaches, comme c’était le cas pour Bernie… d’ailleurs, après que son agent ait lu le scénario, il avait failli ne pas le faire tellement le portrait qu’ il/elle lui en avait fait était terrifiant. C’est sa fille qui lisant le script avant lui, l’avait encouragé à le lire et à le faire… (je profite de l’occasion pour remercier Mlle Le Person…) et puis sur le plateau son enthousiasme et sa bonhomie m’avait ravi… d’un bonnet inca sur la tête ou d’un paon dans les bras, rien ne l’avait étonné et tout l’avait amusé… Plus tard, sur le Créateur, alors que je le regardais pensivement, à la recherche de je ne sais quel plan “spectaculaire”, il m’avait toisé et m’avait dit avec le plus grand sérieux “tu me regardes ?” et comme j’acquiescais, il avait poursuivi, “Veinard!!”, j’y étais resté… !! Ses scènes en monsieur Le Floch (dans le Créateur), m’avaient emballés et sont restés parmi mes scènes favorites… Voilà, en quelques mots et anecdoctes, le souvenir d’un grand acteur que j’ai eu la chance de croiser et qui me fit l’honneur de travailler avec moi. Merci  Mr Paul…

- Ai lu “Substance Mort” de K Dick mais ne savais pas que on allait l’adapter au cinéma, et par qui je vous prie ?

- Ai vu “Smoke” que j’avais trouvé sublime. J’adore ces travaux d’improvisations d’acteurs et surtout quand on voit les acteurs en question…!! La scéne avec Forrest Witaker est extraordinaire, idem celles avec william Hurt…

- Par contre, je n’aime pas du tout John Woo, ce qui m’a valu moult empoignades de cinéphile, dont une mémorable avec Christophe Gans… véritable disciple de ce maitre de l’over-cuting, du ralenti, des colombes blanches et autres gadgets au service d’histoires pour enfant de 5 ans au bulbe avarié – je sais c’est réducteur mais ça fait du bien !! – John Woo me doit tellement d’argent, vu le nombre de fois ou je me suis fait avoir comme spectateur, que je me venge…

- Merci de me signaler un “Enfermés dehors” américain… “Man in Uniform”!!  dont je ne connaissais rien, si ce n’est qu’il va être fait par les américains en 2007… !! Coincidence ? autre histoire, même thème ? braquage de mon script qui a pas mal circulé là-bas ? je n’en sais rien mais je vais surveillé l’affaire…

- Pourquoi m’être acharné à réaliser Enfermés Dehors malgré tout ces problèmes de financements ? ben, d’abord quand vous verrez le résultat, j’espère que vous comprendrez et ensuite tous mes films ont été difficiles à monter (3 ans aussi pour Bernie) alors, c’est quand ils vont être facile à monter que je vais être perturbé…

- Pour un entretien avec le journal “Alternatif ” pas de problème sur le principe, on verra dans quelques semaines et prenez contact avec Laurent Renard (Fox Agency) attaché de presse du film…

- M’inspirer de Sarkozy pour interpréter le Président ? il y a quelques mois je vous aurai répondu que je ne pense à Sarkozy que pour vomir ou défèquer mais aujourd’hui, c’est devenu tellement “branché” de dire du mal du bonhomme que je vous réponds, NON, je ne me suis pas inspiré de lui, ce qui est de surcroit vrai car je n’ai malheureusement besoin de personne pour faire des rêves de mégalo…

- Gros lecteur moi-même, mais incapable d’écrire un livre sinon, je n’aurais pas hésité. Pas de style, confus, répétitif, sujet bateau… ce n’est pas moi qui le dis mais mes profs de français à l’école et depuis je n’ai pas fait de progrès…(mais je tourne avec des écrivains, Eric-Emmanuel Schmitt sera le prochain…)

- Idem pour les pièces de théâtre et les sketches ne sont pas pour moi de l’écriture mais juste un gros défoulement..

- J’aime bien faire des cadeaux car j’ai toujours l’espoir que l’on va m’en faire en retour.. c’est donc une générosité intéressée et en plus ça marche pas.

- Je n’ai rien contre les chats (j’en ai même 2..!!! ) mais ces animaux m’ont toujours fascinés (on dit qu’ils sont une réincarnation du diable, c’est peut être pour cela..)

- Si j’étais un écrivain ? je serais Hugo. Je ne vois pas de carrière plus remplie et d’oeuvres plus complètes que celle de Victor. Rendez-vous compte que l’impression des “Misérables” a pris du retard car les ouvriers imprimeurs lisaient les pages avant de les imprimer…!!! Ca fait rêver, non ? Prolifique, élitiste et populaire… aucune limite à son travail.

- Toujours pas intéressé par un film de commande et ce d’autant plus que je commence à préparer une nouvelle histoire que elle m’a l’air pas mal du tout..

- Merci pour le long et intelligent message d’Emilie et je ne peux que lui dire qu’il ne faut pas trop réflèchir sous peine de trouver et qu’on est déçu. Un pessimiste est quelqu’un qui découvre tous les jours que la vie est dure, un optimiste est quelqu’un qui le sait.. Vu votre message, vous m’avez l’air (quoique vous en pensez) optimiste..et donc, il ne reste plus qu’à pratiquer.

- En ce qui concerne le “Créateur” et sa sortie ratée, je dirais qu’il y a dans ce métier le “SAVOIR FAIRE” et ce film (en toute modestie) n’en manque pas et le” FAIRE SAVOIR” et là par contre, le film en a cruellement manqué. Mais “Enfermés Dehors” est en train de le venger. (salle comble le 11 janvier pour une pré-pré-première..)

- Adore musique et interprétation de Tom Waits.

- 2 personnages mythiques de Groland sont dans” Enfermés Dehors” , Délépine et Kervern …poilant!!

- L’affiche sur le site est ce que l’on appelle une préventive qui sera remplacée par la “vraie affiche” du film quelques semaines avant la sortie..

- Claude PERRON est contactable à l’agence David Vatinet (cf annuaire..)

- Pas vu “Taste of tea” et “Printemps, été, hiver” mais ai noté cette lacune..

A bientôt dans les cinémas de France et de Navarre

Albert